Les motifs traditionnels d’un Pashmina brodé

Cette publication est également disponible en : Anglais Italien

C’est au 16ème siècle que l’industrie des châles pashminas commence à se développer au Kashmir, pourtant on ne les brodera à l’aiguille que beaucoup plus tardivement, vers 1803. Jusqu’alors les motifs multicolores dont ils sont ornés sont laborieusement tissés à la main selon le principe de la tapisserie en sergé (qui correspond aujourd’hui au tissage kani), exigeant un temps de réalisation faramineux et les efforts de plusieurs artisans. Au début du 19ème siècle, la demande en provenance d’Europe explose, et afin de réduire cette durée de production et les coûts exorbitants qui en découlent, vient l’idée de reproduire leurs motifs complexes et colorés inspirés de la nature par la broderie à l’aiguille : un nouvel art est né !

Il est extraordinaire de remarquer combien, quelle que soit l’époque, le pashmina a toujours su s’adapter aux modes et au goût du marché, conservant au fil du temps son aura d’accessoire luxueux objet de toutes les convoitises. Cela n’a jamais été plus vrai qu’à notre époque où usines et production industrielle sont devenues la norme : les traditions artisanales ancestrales perpétuées par les artisans kashmiri haussent leur extraordinaire savoir-faire au niveau de celui des plus grandes maisons de Haute-Couture, et les pashminas brodés continuent de couvrir les épaules des princesses de ce monde…

Au fil du temps le savoir-faire des brodeurs s’est perfectionné, atteignant un niveau inégalé, et les motifs brodés qui dans un premier temps se bornaient à reproduire ceux des tapisseries en sergé se sont réinventés, toujours inspirés de la nature mais conquérant petit à petit leur identité propre. En voici les principaux :

NEEM DAR : Le châle est brodé sur tout le pourtour d’une bande plus ou moins large qui figure un motif entrelacé. Appelé aussi Dor Dar ou Bale dar selon l’épaisseur de la bande brodée.

pashmina cachemire neem dar

pashmina brodé neem dar

 

HASHI DAR : Extrêmement populaire, ce motif figure une bande brodée sur tout le pourtour, agrémentée aux quatre coins d’une fleur stylisée de paisley, appelée aussi boteh.

pashmina hashi darpashmina violet hashi dar

 

BOOTI DAR : un motif parsème la surface du châle à intervalles réguliers. Ce peuvent être des fleurettes, feuilles, papillons ou paisleys, de taille variable.

pashmina brodé booti darpashmina booti dar

 

 

PALLA : le châle est brodé d’une large bordure de motifs entrelacés à ses deux extrémités, tandis que les côtés sont bordés beaucoup plus sobrement.

pashmina pallapashmina brodé palla

 

JAALI : ce motif complexe de fleurs ou feuillages entrelacés se développe sur la totalité du châle. Sa qualité dépend de la finesse du motif de broderie, de son effet réversible ou pas et du contraste des différentes couleurs utilisées.

pashmina jaalipashmina jaali

 

JAMAWAR : Le motif est tellement riche et intriqué que la broderie recouvre entièrement le châle jusqu’à cacher le pashmina. Les artisans les plus talentueux parviennent à soigner l’envers autant que l’endroit et réaliser des châles entièrement réversibles. Qualifiées de “masterpieces” par les indiens, ces pièces exceptionnelles nécessitent au minimum une année de travail pour leur réalisation… Des chefs-d’oeuvres que les familles fortunées offrent lors des mariages !

motifs traditionnels pashmina brodé

pashmina jamawar brodé main

 

La nouvelle collection de Pashminas brodés Pièce Unique est en ligne, des châles et des étoles en véritable pashmina 100% cachemire de l’Himalaya patiemment brodés à la main par nos artisans pendant des mois… Saurez-vous en reconnaître les motifs ?

Laisser un commentaire