Le Pashmina est il condamné à disparaître ?

En pleine crise du coronavirus alors que le monde suspend son souffle, l’information est passée quasiment inaperçue : cela fait plus d’un mois que la Chine mène des incursions répétées en territoire indien. L’Inde et la Chine, deux puissances nucléaires, se disputent ces hautes terres du Ladakh depuis des décennies, le conflit avait même donné lieu à une guerre en 1962 avant qu’une ligne de démarcation négociée soit mise en place. Réactivées, ces tensions sont bien réelles et plus que préoccupantes, donnant lieu actuellement à des pourparlers militaires tandis que les USA ont proposé leur médiation.

Les frontières disputées du Kashmir

Pourquoi maintenant ? Pour Indrani Bagchi du Times of India, il s’agit avant tout pour Pékin de ne pas perdre la face, et reprendre la main dans un contexte international, compliqué pour la Chine. “La frontière du Ladakh a toujours été maintenue par les chinois dans une sorte de flou diplomatique, avec des tensions en sommeil mais qui peuvent être réactivées par de simples mouvements de camions et de troupes si besoin“. Ni plus ni moins qu’un moyen de pression sur l’Inde et ses alliés, à commencer par les Etats-Unis.

pashmina conflit inde chine

Pris au milieu de ce conflit, les bergers ChangPa et leurs troupeaux. Pendant les mois d’été plus de 1 000 familles d’éleveurs nomades parcourent le vaste plateau du Changtang à plus de 5 000 mètres d’altitude, et l’hiver lorsque les températures chutent jusqu’à moins 50 degrés, se déplacent vers les pâturages d’altitude du Tibet et du fleuve Indus. Selon Sonam Tsering, de l’All Changtang Pashmina Growers Cooperative Marketing Society, “Chaque année des pâturages traditionnels sont perdus au profit de la Chine, mais cette année,  c’est pire, même les principales zones de pâturage d’hiver près de KakJung, Tum Tselay, Chumar, Damchok et Korzok ont été interdites du fait des tensions accrues”. Les militaires indiens comme chinois empêchent les animaux de pénétrer les zones sensibles qui sont traditionnellement leurs pâturages d’hiver, repoussant les troupeaux dans le froid. Cette année, en pleine saison de reproduction, 85% des chevreaux pashmina seraient morts de froid. Une perte dévastatrice qui commencera à se faire sentir dans 3 ans, lorsque les bêtes auraient été à même de donner leur duvet.

Chaque année le Ladakh produit 50 tonnes du cachemire artisanal le plus fin et le plus prestigieux (contre 10 000 tonnes pour la Chine faut-il le rappeler ?)

Entre le changement climatique qui a rendu les hivers plus rudes et les étés plus secs, l’abandon de la vie nomade par la nouvelle génération,  est-ce la fin du Pashmina ?

le pashmina pris dans le conflit entre l'Inde et la Chine

Covid 19 : Le point sur la situation actuelle

A l’heure où le confinement se prolonge en France, voici un point sur la situation actuelle et quelques réponses à vos questions :

Les commandes sont-elles expédiées en ce moment ?

L’e-shop reste ouvert et les commandes, préparées en observant les mesures d’hygiènes les plus strictes, sont expédiées aussi rapidement que d’habitude.

Quels sont les actuels délais de livraison ?

Les commandes sont expédiées par Colissimo recommandé remis actuellement sans signature. Les délais de livraison sont plus longs que d’habitude, la Poste n’assurant le dépôt, la collecte et la distribution des colis que 4 jours par semaine, du mardi au vendredi.

La livraison express est-elle disponible ?

La livraison express par Chronopost est disponible, assurant des délais de 24h à 48h. Le colis est remis sans contact. Le tarif de la livraison chronopost est exceptionnellement réduit à 9€ au lieu de 25€ jusqu’au 30 avril.

Toutes les destinations sont-elles desservies?

Certains pays ne sont pas desservis actuellement.
En Europe, les livraisons sont toujours assurées à l’exception de quelques localités actuellement suspendues:
– Monaco
– Italie pour les codes postaux: 04022, 40059, 64030 à 64035, 65010, 82011, 83031, 84030, 84031, 84035, 84036, 85047, 86018, 87023, 87038, 87054, 87056, 89064, 89822
– Portugal pour les codes postaux: 9650000, 9651908, 9675000, 9676908, 9676910, 9681908, 9681910, 9696909, 9300001 à 9300435.

Plus de détails: https://www.colissimo.entreprise.laposte.fr/fr/covid19

Les articles en ligne sont-ils disponibles immédiatement ?

Tous les articles sont en stock et prêts à être expédiés.

Proposerez-vous des nouveautés prochainement ?

L’Inde où sont réalisés nos Pashminas est également affectée par la pandémie de Covid19.  Le pays étant aussi soumis à une procédure de confinement, aucune expédition de nouveautés n’est possible actuellement.

Qu’en est-il du prochain arrivage de Pashminas brodés ?

Je me rends chaque année à Srinagar pour sélectionner de nouveaux Pashminas brodés et aurais d’ailleurs du y être en ce moment, mais les frontières sont actuellement fermées et devraient le rester au moins jusqu’au mois de septembre. Ce voyage ne sera probablement pas possible cette année, mais peut-être une sélection à distance de nouveautés peut-elle être envisagée afin de continuer à assurer le revenus des familles qui les réalisent. Rien n’est encore défini pour le moment.

Quelle est la situation en Inde et au Kashmir actuellement ?

L’Inde a instauré un confinement le 25 mars dernier. Mais ce pays d’1,3 milliards d’habitants aux conditions sanitaires précaires est déjà durement touché par la crise économique et la mesure eu pour conséquence d’exacerber les difficultés déjà existantes.  Les frontières des états ont été fermées sous 4h, rendant l’approvisionnement très difficile, et l’arrêt de l’activité a durement touché les plus pauvres, provoquant l’exode massif de millions de travailleurs journaliers des villes vers leur village, forcés de choisir entre le coronavirus ou la faim…

Pour le moment nos partenaires à Delhi et à Srinagar se portent bien, nos pensées les accompagnent.

 

N’hésitez pas à NOUS CONTACTER pour plus de renseignements. En attendant que de meilleurs jours reviennent, prenez bien soin de vous et de vos proches.

 

Quelques articles sur la situation actuelle en Inde :

https://www.franceculture.fr/economie/inde-le-confinement-le-plus-grand-brutal-et-risque-au-monde

https://www.lemonde.fr/international/video/2020/04/14/coronavirus-en-inde-est-il-possible-de-confiner-1-4-milliard-de-personnes_6036586_3210.html

 

 

 

 

 

Notre boutique éphémère à Paris est ouverte tous les jours !

Ce mois de décembre, Princesse Moghole vous donne rendez-vous dans son nouvel écrin du 9ème arrondissement de Paris. Nous sommes ouverts tous les jours. Du lundi au samedi de 11h30 à 19h30 et le dimanche de 14h30 à 18h30. L’intégralité de la collection est exposée à l’exception des modèles brodés Pièce Unique.

Et pour mieux vous chouchouter, pour tout achat ou retrait de commande à la boutique, nous vous offrons l’emballage cadeau avec la boite écrin et le sachet parfumé ! ♡

Infos pratiques :

10 rue Notre Dame de Lorette, 75009 PARIS
Métro Saint Georges ou Notre Dame de Lorette
Du 2 au 27 décembre de 11h30 à 19h30
( Ouvert les dimanches 15 et 22 décembre de 14h30 à 18h30 )

 

Princesse Moghole ouvre sa boutique éphémère à Paris !

 

 

La marque de lifestyle franco-indien Jamini invite Princesse Moghole tout le mois de décembre dans sa jolie boutique du 9ème arrondissement de Paris ! Voici enfin l’occasion de découvrir sans rendez-vous toute notre collection de Véritables Pashminas et de vous entretenir avec Claire, la créatrice de Princesse Moghole qui y sera présente tous les jours pour vous conseiller.

Attention, du fait de notre production artisanale en petites séries, et de la situation politique tendue au Kashmir, nos stocks sont actuellement limités… Ne tardez donc pas trop si vous souhaitez avoir le choix parmi nos 40 coloris de Véritables Pashminas !

Pour célébrer cet évènement exceptionnel nous aurons le plaisir de vous offrir l’emballage cadeau avec la boite écrin pour chaque achat en boutique. La boite écrin vous sera également offerte pour toute commande passée en ligne et retirée sous 3h à la boutique, nous inaugurons en effet un service Click&Collect spécialement pour les Fêtes !

Infos pratiques :

10 rue Notre Dame de Lorette, 75009 PARIS
Métro Saint Georges ou Notre Dame de Lorette
Du 2 au 31 décembre de 11h30 à 19h30

Mise à jour du tarif au 1er octobre

Savez-vous que c’est dans l’Himalaya à 5000m d’altitude qu’est né le cachemire ? Depuis des siècles on y peigne les chèvres afin de recueillir leur doux et chaud duvet d’hiver.
Aujourd’hui le cachemire himalayen représente moins d’1% de la production mondiale, on nomme ce cachemire artisanal : Pashmina.

Les bergers nomades Chang-Pa reviennent l'été sur les rives du lac Tso-Moriri à 4500m d'altitude afin de récolter le Pashmina

Depuis 2012 Princesse Moghole partage sa passion, celle de ces accessoires d’exception que sont les véritables pashminas, se donnant pour mission de vous proposer, en toute transparence, une qualité irréprochable au meilleur prix.

Or le cachemire est une matière première rare et chère, dont le cours augmente régulièrement. Cela fait 7 ans que nous résistons à cette tendance en mettant un point d’honneur à garder nos prix inchangés, mais ce n’est malheureusement plus possible : afin de vous garantir la même qualité nous allons devoir augmenter le tarif des Véritables Pashminas unis.

Nous tenions donc à prévenir nos clients qu’une mise à jour interviendra le 1er octobre : celle-ci concernera les étoles, dont le prix passera à 169€ ainsi que les châles, qui passeront à 259€.

La chèvre est peignée de manière à récupérer la sous couche de duvet d’hiver qui se révèle inutile lorsque les températures remontent

Un Pashmina à Paris : le pashmina XXL

pashmina XXL en cachemirepashmina géant 100% cachemire pashmina cachemire géantplaid en cachemire ultrafin pashmina XXL 100% cachemirepashmina XXL naturelMon accessoire préféré quand je voyage : le pashmina XXL ! Imaginez le confort douillet d’un plaid associé à la légèreté et la douceur incomparable du cachemire le plus fin au monde… Le pashmina XXL est sans nul doute la couverture la plus légère et la plus chaude qui puisse exister : 290g de pure douceur  tissée à la main ! Bref, le doudou indispensable pour contrer les climatisations mal réglées de l’avion…


Avec : le véritable pashmina XXL beige clair naturel


Crédit photo @ADB

Les motifs traditionnels d’un Pashmina brodé

C’est au 16ème siècle que l’industrie des châles pashminas commence à se développer au Kashmir, pourtant on ne les brodera à l’aiguille que beaucoup plus tardivement, vers 1803. Jusqu’alors les motifs multicolores dont ils sont ornés sont laborieusement tissés à la main selon le principe de la tapisserie en sergé (qui correspond aujourd’hui au tissage kani), exigeant un temps de réalisation faramineux et les efforts de plusieurs artisans. Au début du 19ème siècle, la demande en provenance d’Europe explose, et afin de réduire cette durée de production et les coûts exorbitants qui en découlent, vient l’idée de reproduire leurs motifs complexes et colorés inspirés de la nature par la broderie à l’aiguille : un nouvel art est né !

Il est extraordinaire de remarquer combien, quelle que soit l’époque, le pashmina a toujours su s’adapter aux modes et au goût du marché, conservant au fil du temps son aura d’accessoire luxueux objet de toutes les convoitises. Cela n’a jamais été plus vrai qu’à notre époque où usines et production industrielle sont devenues la norme : les traditions artisanales ancestrales perpétuées par les artisans kashmiri haussent leur extraordinaire savoir-faire au niveau de celui des plus grandes maisons de Haute-Couture, et les pashminas brodés continuent de couvrir les épaules des princesses de ce monde…

Au fil du temps le savoir-faire des brodeurs s’est perfectionné, atteignant un niveau inégalé, et les motifs brodés qui dans un premier temps se bornaient à reproduire ceux des tapisseries en sergé se sont réinventés, toujours inspirés de la nature mais conquérant petit à petit leur identité propre. En voici les principaux :

NEEM DAR : Le châle est brodé sur tout le pourtour d’une bande plus ou moins large qui figure un motif entrelacé. Appelé aussi Dor Dar ou Bale dar selon l’épaisseur de la bande brodée.

pashmina cachemire neem dar

pashmina brodé neem dar

 

HASHI DAR : Extrêmement populaire, ce motif figure une bande brodée sur tout le pourtour, agrémentée aux quatre coins d’une fleur stylisée de paisley, appelée aussi boteh.

pashmina hashi darpashmina violet hashi dar

 

BOOTI DAR : un motif parsème la surface du châle à intervalles réguliers. Ce peuvent être des fleurettes, feuilles, papillons ou paisleys, de taille variable.

pashmina brodé booti darpashmina booti dar

 

 

PALLA : le châle est brodé d’une large bordure de motifs entrelacés à ses deux extrémités, tandis que les côtés sont bordés beaucoup plus sobrement.

pashmina pallapashmina brodé palla

 

JAALI : ce motif complexe de fleurs ou feuillages entrelacés se développe sur la totalité du châle. Sa qualité dépend de la finesse du motif de broderie, de son effet réversible ou pas et du contraste des différentes couleurs utilisées.

pashmina jaalipashmina jaali

 

JAMAWAR : Le motif est tellement riche et intriqué que la broderie recouvre entièrement le châle jusqu’à cacher le pashmina. Les artisans les plus talentueux parviennent à soigner l’envers autant que l’endroit et réaliser des châles entièrement réversibles. Qualifiées de “masterpieces” par les indiens, ces pièces exceptionnelles nécessitent au minimum une année de travail pour leur réalisation… Des chefs-d’oeuvres que les familles fortunées offrent lors des mariages !

motifs traditionnels pashmina brodé

pashmina jamawar brodé main

 

La nouvelle collection de Pashminas brodés Pièce Unique est en ligne, des châles et des étoles en véritable pashmina 100% cachemire de l’Himalaya patiemment brodés à la main par nos artisans pendant des mois… Saurez-vous en reconnaître les motifs ?

COMMENT PORTER… Un véritable pashmina brodé main

# LESS IS MORE

Investir dans de beaux basiques et les garder longtemps…
Tisser et broder à la main un véritable Pashmina prend des mois, selon un savoir-faire qui se transmet depuis des siècles. #slowfashion #luxe #éthique

ASHLEY Noir, châle véritable pashmina 100% cachemire de l’Himalaya brodé à la main. Pièce unique. 590€

look pashmina brodé

 

 Manteau Saint Laurent

Jean skinny Saint Laurent

Bottes santiags Golden Goose

Sac Igor Jérôme Dreyfuss

Luxury handwoven himalayan cashmere